DÉAMBULATION AU CŒUR DE L’ART

DÉAMBULATION AU CŒUR DE L’ART

En cet après-midi ensoleillé, les rues de Nancy ressemblaient à une fourmilière. Il y avait foule, flâneurs, coureurs, consommateurs, râleurs,   manifs, grévistes, enfin tout ce qui fait la France se trouvait dans notre ville, les Amarriens s’étaient déplacés rue Gambetta pour découvrir une exposition privée, mais pour moi personnellement privée de beauté. Ensuite direction galerie Lillebonne, autre exposition dont certains ont apprécié, et là encore, pas d’émotions pour moi. Un tableau en particulier montrait la féminité dans toute sa laideur , je pense que l ‘auteur de ce portrait a une piètre estime de la gente féminine et doit avoir un sacré compte à régler avec les femmes , ceci n’est que mon opinion personnelle ; chacun ses gouts. Quelques minutes après, nous étions MJC Lillebonne, dans la cour intérieure. C’était super : nous avons dégusté un café à l’ombre de la végétation, et un groupe de théâtre sympa répétait en improvisant une chanson nouvelle illustrant leur parcours de migrants. Je connaissais un membre du collectif, et ils étaient avenants, alors les dialogues se sont transformés en chansons ; très bons musiciens et excellente chanteuse. Nous avons participé, claqué dans nos mains, chanté et dansé. C’est cela aussi le partage, la vrai vie, merci     de ce voyage à travers cette journée magnifique.

ANNIE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *