Evènement : La Fête des voisins 2016

Evènement : La Fête des voisins 2016

  • La Fête des Voisins

Vendredi 27 mai 2016

antre-sonore             fe%cc%82te-des-voisins

“ A la fête des voisins des Amarres et de la rue Saint Nicolas, nous avions invité une troupe qui nous invitait à jouer de la musique avec des instruments de percussions qu’ils avaient crées. Tout cela se faisait dans une caravane puis nous partions dans la rue pour le plaisir. Nous allions à la rencontre des passants pour qu’ils improvisent des notes avec nous. Nous avions installé un petit bar avec des tables pour manger des apéritifs, des bonbons et boire des boissons rafraîchissantes. En tant que résidents de la rue St Nicolas, nous avons participé à sa vie, son animation, nous sommes aussi allés à la rencontre de ses habitants, nos voisins et plus généralement des passants du Grand Nancy.” A.

“C’était une très bonne idée que les Amarres organisent une petite fête dans le quartier Saint Nicolas à Nancy. Cela permet aux passants de s’arrêter au stand des Amarres pour boire un petit verre et écouter de la musique.Ce jour là, c’était bien réussi car il y avait du monde, les passants s’arrêtaient un instant pour partager un bon petit moment avec nous. Ce jour-là, il y avait L’Est Républicain qui est passé, il y a eu quelques photos de prise et on a eu un petit article quelques jours après. Je ne regrette pas d’être venu et d’y avoir participé et donner un coup de main. Si on le refait, je le fais avec plaisir.  Donc venez nombreux pour la prochaine fête des voisins. Le fait de participer à l’organisation, cela m’a fait très plaisir et beaucoup de bien.” S.

“ La fête des Voisins, c’est bien. On retrouve ses amis et on se fait de nouveaux copains. Tous les ans, ça change et on voit de nouveaux visages. On se fait connaître en musique et on mange et on boit en discutant du GEM et du temps qui passe. On fait cette fête pour se faire connaître et avoir de nouveaux contacts. C’est un projet annuel pour convenir entre nous d’un nouveau départ avec des inconnus qui peuvent devenir adhérent du GEM, et puis ça sert à entretenir les relations avec les gens du quartier, les commerçants et qui que ce soit qui souhaite s’asseoir au stand avec nous” D.

L’ Antre sonore, lieu nomade de création électro-acoustique construit à partir d’objets issus du chaos des déchets, de capteurs, filtres et amplis, l’Antre Sonore et ses Hôtes vous invitent à (re)trouver ensemble le jeu de l’écoute primordiale. Issus de collectes sur les trottoirs, caves et dépotoirs, jardins et hangars abandonnés, les objets sonores réalisés, transformés, mis en son et en espace appellent les promeneurs au jeu et à la disposition d’écoute. Chacun est invité à rendre musicale son approche de la vie, de la ville, du village, de la caverne et de ses habitant(e)s.  http://antresonore.jimdo.com/