LES AMARRES S’EXPOSENT

LES AMARRES S’EXPOSENT

Nous avons inauguré  la maison  départementale de la solidarité (Ancien centre médico social) Site Donzelot un mercredi de septembre. Mickael, Patrick, et moi  avions apporté nos œuvres : Mickael ses poèmes, agrémentés de photos de tags, Patrick ses photos remaniées par ordinateur et ses dessins au crayon à papier et moi-même, mes « Sérigraphies » de mon personnage de   B D (TOM) coloriés à l’encre et à l’aquarelle.

On nous avait accordé une salle entière  et des grilles « Caddie » pour exposer. Nous étions allés installer nos tableaux  la veille et j’étais de permanence  dès 13h 30 le  jour J. Patrick est venu me rejoindre  une heure après mais j’avais déjà vu pas mal de spectateurs. Mickael travaillait ce jour là. Le temps d’aller chercher Patrick pour lui montrer le chemin depuis le Vélodrome et tout un bataillon d’enfants était déjà  passé d’après Martin l’assistant social  qui avait surveillé la salle. Quand nous sommes revenus, de nombreux professionnels (7 ou 8) de la maison départementale de la solidarité   sont passés et nous ont proposé des pâtisseries et un verre de jus de pomme pour trinquer. J’ai rencontré  un artiste qui exposait dans le couloir. Il était  demandé dans le grand Nancy  et vendait  ses tableaux. Cela  m’a fait rêver. Jai eu le temps avec Patrick de recevoir de nombreux compliments des gens de passage qui découvraient le lieu en même temps. C’était très agréable !  Nous avons été très bien reçus. Une belle journée en somme.

On nous a proposé d’exposer sur une période plus longue à la M D S site LORITZ (depuis Octobre  jusqu’aux  vacances de Noel)  A SUIVRE.

ALEXANDRE

L’EXPOSITION A LA  MAISON DE LA SOLIDARITE

Avec Alexandre et Patrick, on a eu la chance d’exposer à la maison des solidarités. L’installation s’est bien passée (j’ai pris ma voiture pour aider à amener les œuvres d’Alexandre et de  Patrick) dans une salle, chacun son style, chacun sa chance, car elle offre au visiteur la joie de trouver ce qui lui plait ou pas, mais au moins il a réagi. J’ai  présenté des textes illustrés  avec des graffitis. Je n’ai pas  pu venir le jour  de l’exposition car je travaillais. Alexandre a assuré la permanence

A REFAIRE, A REFAIRE , A REFAIRE !!!

MICKAEL LOUIS

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *