Métanoia – théâtre déambulatoire

Métanoia – théâtre déambulatoire

Présentation du projet Métanoïa

Métanoia : Le terme grec μετάνοια métanoïa est composé de la préposition μετά (ce qui dépasse, englobe, met au-dessus) et du verbe νοέω (percevoir, penser), et signifie « changement de vue », un « renversement de la pensée ».

Métanoia : Performance déambulatoire à travers la ville de Nancy avec différents tableaux scéniques et musicaux – place du marché, place Stanislas, Arc Héré, esplanade Nelson Mandela et à l’auditorium de la Pépinière.
Projet imaginé à la demande et en partenariat avec le GEM L’Oiseau Lyre, Les Amarres et leurs usagers (Nancy).

Ce qu’on vous propose ici, c’est une aventure, un parcours dans la ville et dans nos cœurs.
Alors, OUVRE TES YEUX et TES OREILLES :
-ÉCOUTE ! Le silence ou la joie…
REGARDE ! La pluie ou le soleil…
Car il y en aura de toutes les couleurs -de toutes les averses- et de toutes les différences…

ENSEMBLE on va prendre le temps et en faire ce que l’on veut.
Ensemble dans la ville, nous allons marcher et ré-écrire le monde, le monde ensemble et sous toutes ses facettes, notre monde intérieur et extérieur…

MÉTANOIA, c’est une marche, une promenade, la traversée d’une ville dans toutes ses couleurs et avec toutes ses différences.
Viens, marche avec nous, écoute, regarde et respire !
NOUS SOMMES VIVANTS.
NOUS SOMMES PETITS, GROS, GRANDS, MAIGRES, NOUS SOMMES BEAUX OU MOINS BEAUX et on s’en fout , on est bien !
On est ensemble et on voudrait vous dire que toi, moi, les autres, c’est pareil.
Change tes lunettes, ouvre grand ton cœur et ton imaginaire sur le Pays de la MÉTANOÏA, sur une Ville dans laquelle le printemps, l’été, l’automne et l’hiver se côtoient et se partagent les rues, les quartiers, les rires et les regards qui brillent…

  • Quelques photos souvenirs :

METANOIA-ed-page

                   

    

    

  • Le Projet En Détail

La Genèse du projet

Le Gem « L’oiseau Lyre » accueille des personnes en souffrances psychiques, des retraités, des personnes qui n’arrivent pas à retrouver un emploi, des personnes qui manquent de confiance en elles, des personnes qui sont exclues de la société car elles ont été confrontées à une situation difficile et n’ont pas pu rebondir, des personnes qui se reconstruisent, des personnes qui ont un parcours atypique, des personnes avec des forces qui se révèlent peu à peu, des personnes qui veulent se sentir bien dans le monde qui les entoure.

Au sein du Gem sont menés des temps de parole. Lors de l’un d’eux, certaines personnes ont exprimé que parfois/souvent, elles avaient peur du regard d’autrui qu’elles ressentaient comme stigmatisant. Stigmatisations qu’elles subissent car elles ne correspondent pas à ce que la société attend d’eux, parce qu’elles ont des différences. (Travail, inclusion, famille, vie stable, image physique…).

D’autres ont exprimé qu’ils n’avaient jamais ressenti le regard de la différence sur eux, mais qu’eux avaient déjà stigmatisé des personnes. (Le SDF, le riche, la personne obèse…).

Dans chacune de ces positions stigmatisantes ou stigmatisées, elles disent rester dans une prison de confort : un espace qui les protège des regards et des réactions d’autrui, qui les protège aussi de leur propre remise en question sur l’acceptation de la différence. Se créant ainsi un espace de sécurité, elles s’empêchent de s’ouvrir sur le monde qui est autre.

Ce que tous les adhérents retirent de cet échange, c’est qu’il existe un regard de malveillance sur l’altérité, un conditionnement sociétal qui fait que l’on ne veut pas accepter autrui avec tout ce qu’il est : ce qu’il a d’à part et ce qui fait son unité.

Suite à ce constat, les personnes adhérentes souhaitent transformer les regards sur la dissemblance, leur regard et celui d’autrui, en un regard d’acceptation et de bienveillance sur les différences de chacun qu’elles soient physiques, psychiques, sociétales, culturelles, religieuses, ethniques, affectives.

Par cette démarche, les adhérents ont envie de savoir si eux-mêmes et si autrui, ont envie de sortir des lourdes chaines qui les cloîtrent et les empêchent de vivre la rencontre avec l’autre DIFFERENT ET SEMBLABLE. Ce serait ainsi s’offrir une nouvelle conscience d’amitié, de respect, de FRATERNITE entre les êtres humains et permettrait de poser la question : « Le monde est-il aussi dangereux que je le pense, suis-je encore capable de rentrer en contact avec l’autre ? »

Pour atteindre cet objectif et répondre à ces questions, les adhérents proposent d’organiser une promenade et des temps de création participatifs ; des espaces sans revendications, sans luttes mais de paroles, de connaissances, de compréhension, de découverte, d’intelligence, où tout un chacun aurait sa place avec tout ce qu’il est dans l’expression de ses différences et ses ressemblances.

Les Objectifs

Objectif général :

  • Améliorer l’intégration et l’acceptation, par la société, des adhérents du GEM L’Oiseau Lyre
  • Améliorer l’intégration et l’acceptation, par les adhérents du GEM L’Oiseau Lyre, de la société

Objectifs spécifiques :

  • Défendre les valeurs qui nous tiennent à cœur : respect, tolérance, amitié, égalité, liberté d’expression et écoute.
  • Favoriser l’échange avec la population autour de la notion de différence et de tolérance
  • Mettre en éveil, en actes et en partage nos capacités de respect, de dignité, de bienveillance et d’entraide
  • Développer la démarche participative et citoyenne des adhérents dans la construction d’un projet dans sa globalité
  • Développer les capacités cognitives des adhérents en particulier la flexibilité mentale, l’autocritique, l’organisation, l’investissement
  • Faire naître une cohésion de groupe
  • Permettre à la population nancéenne de prendre part à l’événement

Objectifs opérationnels :

  • Organiser une action singulière et festive, avec un contenu fort et parlant à tout le monde, en proposant :
  • Deux Performances artistiques dans des lieux de Nancy : Place Charles III, Place Stanislas.
  • Une courte marche rassemblant toutes personnes se sentant concernées par la diversité naturelle.
  • Un espace d’échange, ouvert à tous, autour d’un pique-nique à la Pépinière.
  • Un concert acoustique, déambulatoire et gratuit à la Pépinière

Les acteurs

pour la mise en œuvre du projet

  • Les adhérents et les professionnels du GEM L’oiseau Lyre et du GEM du Val de Lorraine
  • Atelier Vidéo des Amarres qui documentera le projet et sa mise en œuvre.

pour la participation à la marche

  • les GEMs de Lorraine
  • les partenaires : associatifs, culturels, le réseau…
  • le grand public
  • Toute personne intéressée par la démarche

Présentation des adhérents dans le projet

  • Organisé par les personnes fréquentant les lieux d’accueil du GEM L’oiseau Lyre
  • Nombre : 50 adhérents
  • Age : de 35 ans à 65 ans
  • Ressources : implication des personnes bénéficiaires des minima sociaux et- ou souffrant de handicaps psychiques et physiques, retraités, emploi précaire
  • Lieu d’habitation : Quartier populaire de Nancy; Grand Nancy, Val de Lorraine, Secteur Varangéville –Saint Nicolas de Port – Neuves Maisons

 Notre rôle?

Au travers de ce projet, chacun est amené à se responsabiliser en prenant une part active à la définition et à l’organisation de celui-ci. Chacun contribue donc à la vie du groupe et au projet, et tisse de nouveaux liens. Chacun de nous peut ainsi trouver une place au sein du projet avec ses savoir- faires, ses connaissances et ses envies, en s’impliquant collectivement ou individuellement dans toutes les étapes du projet (écriture, élaboration, logistique, implication artistique, communication, etc.). Chacun s’investit dans un domaine qui lui convient, où il se sent à l’aise : nous sommes force de propositions, de décisions, d’actions.

Nous allons nous confronter à certaines de nos limites (fatigabilité, maladie, problèmes personnels) mais pour dépasser celles-ci, nous nous adapterons au rythme de chacun et ferons en sorte que tout le groupe soutienne ceux qui agissent.

Nous collaborerons à la réflexion et l’écriture du projet, sa mise en place tout au long de l’année (rencontre avec les partenaires, choix des intervenants et des groupes, logistique, médias, création de l’affiche …), ainsi qu’au déroulement le jour de l’évènement (Installation, Accueil, Performance Artistique, marche, sécurité…).

Tout autre adhérent désireux de soutenir le projet pourra intervenir lors de la phase de communication, dans l’installation et l’accueil le jour de la manifestation, lors de la marche et de la performance artistique.

Les Actions Détaillées

Durant l’élaboration de ce projet, nous avons souhaité structurer la journée autour de plusieurs évènements permettant la rencontre et permettant de parler d’humanit

  1. Deux Performances artistiques

Les lieux : Place Charles III, Place Stanislas.

Nous avons choisi ces places car ce sont des lieux publics passants desservis par des voies de circulation piétonnières, sans circulation de voitures et des points centraux de la ville. Ces places sont également des symboles forts de la ville de Nancy, des symboles de rencontre et de rassemblement social.

Le choix de performances artistiques:

Ce choix vient du fait que nous trouvons que cette pratique est propice à l’échange visuel, sonore, oral et est l’idée d’un art qui s’expérimente et se vit avec les autres… L’effet d’improvisation et le facteur de surprise de ce type d’évènements interpelleront le public, nous l’utiliserons donc comme support pour communiquer avec les personnes qui se trouveront dans le lieu.

Ce choix repose également dans le fait de pérenniser l’expérience des arts de la rue de plusieurs de nos adhérents, expérience pratiquée dans le cadre d’activités théâtrales.

Outre la capacité de ce support à répondre aux objectifs énoncés précédemment, il nous a semblé qu’il était un bon moyen de rassembler un large public, et était plutôt original au regard de ce qui se déroule habituellement.

Mise en œuvre :

Ces performances dureront une vingtaine de minutes, elles mobiliseront adhérents, partenaires, musiciens mais aussi des personnes présentes sur la place et seront encadrées par une professionnelle du spectacle, des professionnels de l’association, des agents de sécurité et la croix rouge.

Ces performances seront élaborées lors d’ateliers de création animés par Emilie Katona, metteuse en scène. Ces ateliers seront ouverts à 15 adhérents, ils seront au nombre de 15 journées, et débuteront dès janvier jusqu’au jour de l’événement. Lors de ces ateliers, les adhérents réfléchiront ensemble à une esthétique commune en lien avec nos objectifs.

Afin que le rassemblement ait une consistance et que d’autres personnes désireuses de participer à la performance, une vidéo de « la danse » proposée sera effectuée et transmise quelques semaines avant l’événement à nos partenaires afin que ceux-ci puissent s’entraîner en amont et le jour j nous rejoindre dans la performance.

En parallèle, des ateliers de création de costumes seront mis en place.

La compagnie partenaire

La Cie Étoi-Émoi : Créée à l’origine fin 2005 sur l’initiative de l’AEIM de Malzéville et de l’association ARIAS avec des acteurs adultes travailleurs en ESATT, la compagnie Etoi-Emoi, encadrée par Emilie KATONA (metteuse en scène professionnelle), est devenue par choix et au fil du temps une troupe populaire et mélangée.
En effet, avec l’arrivée progressive de nouveaux acteurs issus de différentes provenances, notre troupe est devenue un « Atelier Ouvert sur la Ville » : un groupe indépendant qui ouvre ses portes à toute personne voulant faire du théâtre, qu’elle souffre d’un handicap ou non et sans qu’elle ait besoin de relever d’une institution particulière,  permettant ainsi des rencontres et des mélanges artistiques de toute sorte d’acteurs, qu’ils soient amateurs, professionnels, ordinaires ou extraordinaires.
Ce nouveau fonctionnement existe depuis 2012 grâce au soutien de la Région Lorraine,  de la DRAC Lorraine, et de Autrement Dit.

  1. Une promenade : un acte collectif

Elle rassemblera les bénéficiaires de nos lieux d’accueil, leurs amis et familles, ainsi que tout citoyen respectueux de ces valeurs et engagé à les soutenir.

Nous prévoyons de mettre en place sur les mois précédents la manifestation, des ateliers de préparation (parcours, sécurité, nettoyage), ainsi que de travaux manuels (banderoles unies et vierges, costumes…). La marche sera vierge de mots et haute en couleurs ; au bon sens de chacun de décider s’il se choisit un symbole représentant les valeurs du projet.

Lors de cette marche pacifique et amicale, nous rentrerons en contact avec le public en leur offrant un petit sachet avec une graine, graine d’éveil que l’on plante en chacun de nous afin de changer notre regard.

Cette courte promenade débutera à la fin de la première performance et nous emmènera vers un lieu de réunification. Cette marche permettra ainsi la continuité du mouvement et de la rencontre entre les différents moments proposés (performances-temps d’échange).

  1. Un lieu d’échange

La courte promenade donnera l’occasion de créer du lien et de partager et échanger ses idées. Elle se finalisera par une collation au parc de la Pépinière, créant ainsi un moment et un lieu d’échange dans un esprit convivial.

Cette collation se fera sous la forme d’une auberge espagnole. Le GEM « L’oiseau Lyre », mettra à disposition des encas et chaque partenaire participant sera invité à ramener une collation.

Ce temps donnera l’occasion à chaque participant (participants à la courte promenade, mais aussi le public) de prendre le temps de discuter tous ensemble et de se rencontrer.

Ce moment se voudra festif par la présence d’un groupe de musique qui jouera en acoustique.

  1. Un concert gratuit

Dans la continuité des valeurs que nous défendons, nous souhaitons proposer une animation musicale gratuite, chaleureuse et festive accompagnant la manifestation durant la marche collective de la Place Stanislas au Parc de la Pépinière. Pour des questions  de partage de nos valeurs de mixité, nous nous sommes dirigés vers un groupe .

Eko Batucada est un groupe nancéien de percussions brésiliennes atypique, issu du métissage des rythmes traditionnels brésiliens et de ses influences Rock & Funk: une ambiance festive garantie.

Les Partenaires:

  • La ville de Nancy : soutien logistique
  • Compagnie Etoi Emoi : performance artistique
  • Groupe Quartetum : accompagnement musical et concert : http://www.puzlix.fr/quartetum/
  • Association « Equinoxe » pour le soutien et conseils d’organisation
  • Thémis et Croix rouge : sécurité
  • Association Ensemble : soutien logistique